Aller au contenu. | Aller à la navigation

Grand Bazar, Place2be & Espace "Belgacom"

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Administration / Grands projets / Grand Bazar, Place2be & Espace "Belgacom"

Grand Bazar, Place2be & Espace "Belgacom"

 

Le Grand Bazar, fleuron de la place Verte


Ce fleuron architectural Art déco, l’un des derniers bâtiments de type « Paquebot » en Wallonie, constitue un des principaux landmarks verviétois.

Afin de maintenir un paysage urbanistique optimal, notamment depuis l’emblématique place Verte, la Ville de Verviers a investi massivement dans le Grand Bazar.

La restauration de la façade et la rénovation de la galerie commerciale ont donné un nouveau souffle à cet édifice emblématique.

Un espace évènementiel est aménagé aux derniers étages et la réaffectation des plateaux intermédiaires est en cours pour en faire un pôle créatif et culturel.

Le Grand Bazar accueillera la nouvelle cité administrative, concentrant les services à la population.

 

 

 

Projet d'écoquartier (Place2be), le nouvel îlot Coronmeuse

 

Ce projet de rénovation urbaine, dans l’ilot compris entre le Grand Bazar, Crapaurue et la rue Coronmeuse, prévoit l’aménagement d’un nouveau quartier via un partenariat public/privé où cohabiteront harmonieusement différentes fonctions urbaines autour d’une nouvelle Grand-Place : logements, commerces de proximité, équipements communautaires, bureaux, espaces verts et parkings.

Sa priorisation a été simplement adaptée de la manière suivante : tout d’abord, une politique d’acquisition limitée au parking Vinci (qui constitue un véritable « coup de poing » architectural au
centre-ville et permettra à la Ville de disposer d’une maitrise foncière globale sur la partie nord de cette zone), et ensuite la mise en promotion immobilière (sous une forme à réfléchir pour permettre au pouvoir public d’insuffler un véritable ADN « Ecoquartier » à un projet qui devra in fine être porté par un privé) de l’ensemble situé entre les rues Coronmeuse, Collège et Crapaurue. Le dialogue sera réfléchi avec la restructuration de l’espace public autour de l’ancienne Grand Poste et de l’Athénée Thil Lorrain, que la démolition de l’ancien bâtiment de BELGACOM a mis en évidence, nous offrant de nouvelles perspectives et possibilités.

 






 

Actions sur le document